Verviers, capitale wallonne de l’eau

Verviers Capitale de l eauVerviers capitale de l’eau, c’est une longue histoire commencée voici quelques siècles, lorsque l’eau de la Vesdre donnait à la laine un toucher incomparable, ouvrant à ses draps des marchés dans le monde entier.

Verviers capitale de l’eau, c’est aussi une des premières distributions d’eau à usage industriel puis domestique avec la construction du barrage de la Gileppe et, plus récemment, la station de traitement de Stembert.

Verviers capitale de l’eau, c’est encore le siège des deux grandes institutions publiques, la Société Wallonne des Eaux et la Société Publique de Gestion de l’Eau qui a en charge le programme d’épuration pour la Wallonie.

Verviers capitale de l’eau, c’est enfin le pôle d’attraction d’une région qui vit avec et pour l’eau et dont l’ouverture au tourisme se fera par les maisons de l’eau (immeuble de Bonvoisin, rue Jules Cerexhe) et de la laine (Centre touristique de la Laine et de la Mode, rue de la Chapelle).

En outre, l’avenir renforcera encore l’image de Verviers, la ville de l’eau par excellence, par la création d’un polygone de l’eau dans le quartier est de la ville. Cette nouvelle dynamique devrait susciter l’intérêt d’entreprises du secteur de l’eau soucieuses d’investir et de créer des emplois.

Ainsi donc, l’avenir de notre ville retrouve, par un curieux clin d’œil de l’histoire, cet « or bleu » qui lui avait assuré une prospérité sans pareil.

L'Amitié par la Marche