Seraing

Seraing… et ses kilomètres de forêts
Qui pense Seraing ne pense pas nécessairement à la verdure, aux pépiements des oiseaux dans les arbres des forêts…  Seraing, cité du fer, de l’acier et du cristal….Et pourtant, le territoire de l’entité de Seraing est couvert pour un tiers par la forêt!

Les bois de la Vecquée, de la Marchandise et de l’Abbaye constituent les trois massifs sérésiens.

La plus connue et la plus importante, communément appelée  le bois de la Vecquée  fut attribué dans le courant du XII e siècle   aux habitants de Seraing et à l’Etat liégeois représenté par le Prince-Evêque qui en devint le gestionnaire. Le Bois de l’Evêché (Vesqueit) se transforma par la suite en Vecquée.

Le bois de la Vecquée s’étend sur 673 hectares.
Il y a encore le bois de la Marchandise, qui couvre aujourd’hui 86 hectares, est le vestige d’une vaste zone forestière qui portait voici 800 ans le nom de ” Bois du Ban “.

et  Le bois de l’Abbaye, comme son nom l’indique, fut possession des abbés cisterciens du Val Saint- Lambert, du XIIIe à la fin du XVIIIe siècle. Il en subsiste aujourd’hui 75 hectares.” sans oublier :

Le domaine des Cristalleries du Val Saint Lambert
Vraiment, il serait dommage que vous puissiez encore ignorer, après ça, que l’entité de Seraing est aussi commune où la nature est privilégiée.

Le château du Val Saint Lambert
Le château du Val Saint Lambert

La Mare aux Joncs:

La Mare aux Joncs
La Mare aux Joncs

Communément appelés les joncs ou encore typha ou massettes, sont des plantes des bords des eaux calmes et des fossés, que l’on trouve sur les bords des lacs, dans les marais et plus généralement dans les milieu humides. Elles poussent en colonies denses.

Survivance encore bien vivante des croyances populaires, la Mare aux Joncs était ; il n’y a pas si longtemps, le Côte d’Azur de l’ouvrier serésien, le lieu privilégié des rendez-vous amoureux et aujourd’hui le lieu idéal pour une approche pédagogique de la nature dans son ensemble.

Ses 600 m2 conviennent à la migration des batraciens : environ 3000 grenouilles rousses y viennent pour pondre…

Sa grandeur, sa profondeur moyenne d’un mètre, favorisant un bon ensoleillement et d’autres paramètres plus techniques en font le lieu annuel de reproduction des batraciens le plus important de la région.

Patrimoine vivant et merveilleux ancré dans le bois de la Vecquée, elle remplit les conditions idéales de vie pour la faune et la flore.

Image396

Le chapeau chinois

Une tourelle qui surmonte un puits, situé « à la » vertical de l’ancienne galerie des eaux.

Ce puits donne/donnait accès à un barrage étanche résistant à la pression de l’eau et isolant un tronçon de galerie.

Le toponyme serait dû à la forme du toit qui recouvrait jadis la tourelle.

La source du Ri Chèrâ  ou  dite du Père Antoine

est située le long de la route traversant les bois de la Vecquée et de la Neuville, à gauche de la route en direction de Rotheux, un peu après la limite de commune.

Avant l’eau sortait de terre, maintenant elle jaillit d’un petit tuyau.

Cette eau n’est pas garantie potables ; mais certaines personnes y remplissent des bouteilles ou s’y désaltèrent.  L’endroit est très régulièrement fleuri en souvenirs du père Antoine.

Le « Ri Chèrâ » doit certainement son appellation au ruisseau longeant la voie carrossable.  Les disciples du Père Antoine (1846 – 1912) et lui-même, considéraient des vertus curatives à l’eau de la source.

Image412

Les premiers forts modernes de la position fortifiée de Liège ont été érigés entre 1888 et 1891, à l’initiative du général Henri Alexis Brialmont.

Les forts furent disposés en ceinture, à une distance d’environ 7 km du centre-ville.

Tous les forts ont été construits avec un matériau largement méconnu à l’époque, le béton, et équipés des armes les plus modernes disponibles à la fin du 19esiècle.

Seul entre Meuse et Ourthe au cours des deux guerres, il s’illustra en mai 1940 par son héroïque commandant, Numa Charlier,  tombé à son poste.

John_Cockerill_-_statue_and_tombLe monument à la mémoire de John Cockerill, face au Cabinet du Bourgmestre.

John Cockerill fonda la société Cockerill, à l’origine d’un groupe sidérurgique européen, Cockerill-Sambre, qui fait désormais partie du groupe ArcelorMittal.

Le Haut Fourneau 6
Le Haut Fourneau 6
Ecole polytechnique de Seraing
Ecole polytechnique de Seraing

 

L'Amitié par la Marche