Parlez-en !

 

La promotion de la marche est à la portée de tous. Nos amis photographes publiant leurs photos sur le net (page Facebook personnelle ou un site ‘spécialisé’ tel celui de notre ami Claude Tixhon – http://photos-marches.blogspot.be/) sont de bons ambassadeurs. Si tout le monde ne dispose pas d’un appareil photo ni d’internet, tout le monde peut parler de notre passion … et croyez-moi, cela fonctionne !

Lors d’un contrôle, certains signes ne trompent pas. Des marcheurs qui se ravitaillent sans présenter d’estampille ou présentant au contrôle une carte non complétée et dont le talon ‘contrôle club’ est toujours attachée à la carte … il s’agit rarement d’affiliés distraits. Posez-leur la question et s’il se confirme que ces personnes ne sont pas affiliées, c’est le moment de leur présenter les avantages d’une affiliation et d’un club.

En général, je commence à parler de l’assurance qui les couvre pendant les marches mais aussi lors de toute autre activité organisée par un club (excursions, souper, balades …), ce qui leur permet de découvrir la vie intérieure d’un club. Je parle du caractère social, de la convivialité des événements, des prix démocratiques, de l’aspect familial, de la présence de points de ravitaillement/de repos même sur les petites distances. Ne pas oublier de mentionner le remboursement de l’inscription par plusieurs mutuelles et ce, sur simple présentation de l’attestation fournie par le club. Parfois, j’en profite pour parler du ‘Passeport jeunesse’, permettant au jeune de recevoir en plus un cadeau de la Fédération. Je souligne bien sûr la diversité de nos marches, en fonction des régions traversées. Je reprends les devises de notre Fédération : « L’amitié par la marche », « à chacun son rythme, à chacun sa distance » et je les commente. J’insiste sur les avantages qu’offre chaque club à ses membres en citant quelques exemples tout en précisant que pour cela, mieux vaut se renseigner auprès de marcheurs de ce club, ou via le numéro figurant dans le calendrier (ce qui me permet de parler du calendrier). En aucun cas, je ne cherche à les influencer dans leur choix. Si j’en ai le temps, je leur montre mon carnet et j’essaie de toucher un mot sur l’importance du bénévolat.

Même si je ne parviens pas à directement les convaincre, cela aura au moins permis à lancer la réflexion, et qui sait, peut-être qu’un jour … Lors de ce contrôle, le succès était présent. Une jeune dame convaincue et désireuse de se mettre au service d’un club est repassée le dimanche pour m’annoncer qu’elle et son compagnon venaient de s’inscrire. Une autre maman, accompagnée de sa fille de 10 ans, déjà été approchée dans le passe par une amie, s’est dite définitivement convaincue et hésitait entre 2 clubs lorsqu’elle a quitté notre contrôle. Un groupe de 5 marcheurs ‘Adeps’ se sont présentés à leur retour dans la salle auprès de notre permanent …. afin d’acheter 5 carnets et un calendrier qui leur permettra de contacter l’un ou l’autre club de leur région afin de s’y affilier, comme je leur avais suggéré …

N’ayez donc pas peur d’en parler, cela fonctionne !