Nos Forts (Eben-Emael, Battice, Lantin,Loncin)

Fort d'Eben-EmaelFort d’Eben-Emael

Cet endroit devient réellement célèbre dans l’histoire le 10 mai 1940 lorsqu’une petite unité de parachutistes allemands prit le contrôle de l’artillerie du fort en moins de 15 minutes. L’organisation, l’innovation, la surprise et la prise de risques furent les clés du succès allemand. Rencontrez le fort d’Eben-Emael et découvrez l’incroyable aventure des premiers instants de la Seconde Guerre Mondiale. Nous vous ferons connaître les plans secrets innovants allemands ainsi que leur puissant armement.

Aujourd’hui, ce gigantesque complexe revient à la vie. Vous y découvrirez la cuisine, les chambres, l’hôpital, le salon de coiffure, les douches et plus encore… comme ils étaient à l’origine. Plus de 75 mannequins et des effets sonores spéciaux reconstituent la vie quotidienne de cette ville surprenante. Le fort d’Eben-Emael, c’est également 75 hectares d’une réserve naturelle propice à la détente et à une promenade dans de beaux paysages. Plus de la moitié du domaine est couverte de bois et fait partie du site protégé de la Montagne Saint-Pierre. Idéal pour un parcours d’orientation vivifiant !

http://www.fort-eben-emael.be/fr/

battice_fort_2Fort de Battice

Le fort de Battice est un ouvrage militaire conçu pour protéger la Belgique contre une invasion des Allemands.  Il fait partie de la PFL I ( Position Fortifiée de Liège I ).

Le fort est construit à l’extrémité Est du plateau de Herve, à 330 m d’altitude et à 17 Km de la frontière allemande. Battice est le point le plus avancé de la PFL I.

C’est en 1934 que commence la construction du fort.  Fin 1937, les gros bétonnages et terrassements importants étaient terminés. L’aménagement intérieur et l’armement de l’ouvrage commençait.

Au déclenchement de la guerre, le 10 mai 1940, on était encore occupé à son achèvement.

La garnison est composée de 750 hommes, officier, sous-officier et soldats, sous la conduite du Major BOVY

http://www.battice.fort-de-tancremont.be/histoirefr.html

LantinFort de Lantin

Lantin et Loncin conjuguent leurs efforts pour vous faire découvrir une partie importante de leur histoire. La commémoration de la bataille de Liège et du centenaire de la guerre 14-18 a suscité le rapprochement des forts de Lantin et de Loncin. Quoi de plus normal, puisque ces deux forts sont complémentaires. Le fort de Loncin a été partiellement détruit lors de son explosion en août 1914 mais il a conservé tout son armement de l’époque. Le fort de Lantin, lui, constitue un témoin de l’architecture militaire du 19ème siècle étant donné que son infrastructure est restée intacte.

Ils vous proposent des visites guidées du Fort. Les commentaires et explications se donnent à l’aide d’audio-guides.

http://www.fortdelantin.be/

http://www.fortdelantin.be/visites.html

LoncinFort de Loncin

http://www.fortdeloncin.be/

Visites Guidées :

A l’aide de fonds européen un tout nouveau parcours scénographique est mis en oeuvre . Ce parcours permet aux visiteurs de revivre, en le situant dans son contexte historique, le drame que vécut le Fort de Loncin au mois d’août 1914.

Musée Fort LoncinLe Musée :

Le Musée du Fort vous offre l’occasion de découvrir des objets rares, curieux ou étonnants: Mannequins en uniforme, armes d’époque et objets personnels retrouvés sur le site.

http://www.fortdeloncin.be/page.php?pagID=31

L'Amitié par la Marche