Liège, ville de traditions

BIJ NABESTELLING FILE NR. OF DIG. NR. VERMELDEN !

Liège est fière de son folklore, vivant et dynamique. Les fêtes sont nombreuses, tout comme les comités de quartier et autres confréries. Les Liégeois sont farouchement attachés à leur patrimoine folklorique, qu’ils défendent et entretiennent. Leur caractère entier leur vient peut-être du héros de la plupart des contes liégeois : Tchantchès !

Li+¿ge - marionnettes (c) office du tourisme Li+¿ge

Tchantchès (diminutif en wallon du prénom François) est la personnification du vrai liégeois têtu, buveur et frondeur. Selon la légende, il est né en 760 entre deux pavés du Djus-d’la-Moûse (le quartier populaire d’Outremeuse). Les braves gens qui le trouvèrent furent émerveillés de l’entendre chanter dès son entrée dans la vie : « Allons, la mère Gaspard, encore un verre ». Avec son épouse Nanesse, ils sont les stars d’un fleuron du patrimoine liégeois : le Théâtre de Marionnettes.

Tchantchès est également célébré à coup de Peket (boisson alcoolisée liégeoise) lors des fêtes du 15 août en Outremeuse. Ces fêtes sont incontournables pour les Liégeois. Durant 3 jours, tout le monde se retrouve dans le quartier pour participer aux cortèges et cramignons, assister à des concerts ou encore à la célèbre messe en Wallon. Et pourquoi pas pour retrouver ses amis et boire un coup !

Liège est aussi une ville estudiantine. Les fêtes et autres guindailles sont nombreuses, des baptêmes des nouveaux venus au début des examens. Ne soyez donc pas surpris de croiser de jeunes fêtards, vêtus d’un tablier à la couleur et à l’odeur un peu douteuses et portant une casquette à la longue visière, leur « penne ».

L'Amitié par la Marche