Archives de catégorie : Voyages

Dix Godassiens aux « 14ièmes IVV Olympiades » à Chengdu (Chine)

Chengdu 2015 (2)

A l’heure convenue, nous sommes tous là sur le quai de la gare. Un long voyage nous attend. En départ pour Bruxelles National, nous devons nous rendre à Francfort pour le vol Lufthansa en direction de Beijing (Pékin). Non sans soucis et avec 40 minutes de retard, l’A380, ce géant des airs, peut quitter sa porte d’embarquement avec plus de 500 passagers. Après 9h de vol et 6h de décalage horaire, nous débarquons dans le petit matin chinois. Après récupération des bagages et des formalités plus que d’usage, notre guide francophone nous attend, les visites peuvent commencer. Palais d’été, Palais Impérial, Cité Interdite, Temple d’été, place Tian’anmen, Grande Muraille ; et il a encore fallu dégager un peu de temps pour une petite réception du groupe à l’ambassade de Belgique. Pas le temps de souffler, le programme est chargé.

Que tout est grand ! Par toutes ces informations culturelles, je me rends compte que je ne sais pas grand-chose de cette importante civilisation plusieurs fois millénaires, qui a évolué parallèlement à la nôtre, et pourtant si distante.

Un TGV nous conduit à Xian à plus de 300km à l’heure. Quelle merveille cette armée en terre cuite de l’Empereur Qin Shihuangdi (Terracotta) découverte seulement en 1974, soit hier, notre génération. Imaginons que seule une petite partie des recherches a révélé ses richesses. Que pourrait-on voir dans quelques années ?

Chengdu 2015 (3)Un vol intérieur nous amène à Chengdu, ville olympique, mais surtout biotope des célèbres pandas géants dont l’espèce est fortement menacée. Nous avons pu déambuler dans ce centre de reproduction en admirant, dans la nurserie, ces petites boules de poils, les adultes de demain. La cérémonie d’ouverture des jeux, spectaculaire (à la chinoise), rassemble les sportifs dans une grande salle et nous fascine pendant plus d’une heure. Les tableaux colorés se suivent, rythmés par des musiques de circonstance. Le lendemain, place à la marche. Au départ des hôtels, avec des navettes fréquentes, nous nous rendons au lieu de départ à l’entrée d’un parc aménagé pour l’occasion. La sécurité y est omniprésente mais aussi les postes de ravitaillement avec, à chaque fois, la présence d’une équipe médicale. Aux bifurcations, des bénévoles locaux nous indiquent le bon chemin. Pas d’hésitation possible, on veille sur nous.

Chengdu 2015 (4)Après quatre jours sportifs, nous reprenons l’avion pour Guilin, plus au sud, à peine à quelques centaines de km du Vietnam. La température ambiante nous rappelle que nous sommes sur le Tropique du Cancer. Un tout autre paysage s’offre à nous, la baie d’Halong terrestre, bercée par les eaux de la rivière Li. A flanc de coteaux, des rizières aménagées en terrasse dessinent un panorama zébré de vert.

Un dernier vol intérieur nous projette dans le futur : Shanghai, capitale économique du pays avec plus de 4000 tours comptant au moins 50 étages, une futaie de béton. Une petite croisière nocturne sur le Huangpu, dernier affluent du Yangtze, nous fait découvrir Pudong, le quartier des affaires, illuminé par une débauche de lumières.

Merci aux organisateurs et à tous nos compagnons de voyage. Nous avons vécu un voyage extraordinaire. Le programme était chargé, certes, mais l’organisation était à la hauteur des espérances les plus élevées. RDV dans deux ans à Koblenz, pour la 15ième édition.

Joseph Mertens (La Godasse Oupeye LG 063)

Chengdu 2015 (1)