Archives de catégorie : Promotion

Salon Bleu-Vert-Soleil

20150212_173131

Ce jeudi 12 Février 2015, tout comme l’année dernière,  nous étions présents pour l’ouverture officielle du salon Bleu – Vert – Soleil à Liège, au Hall des Foires de Coronmeuse.

Cette année, nous avons eu le plaisir de rencontrer et de longuement dialoguer avec Monsieur René Collin, Ministre des Sports et du Tourisme.  L’année dernière, nous avions déjà eu quelques contacts avec lui dans le cadre du lancement de notre projet ‘Le Tourisme par la Marche’.  Aujourd’hui, nous avons franchi une nouvelle étape en lui exposant nos avancées dans ce domaine.

Ce même jeudi, nous avons exposé notre projet (‘le Tourisme par la Marche’) à de potentiels et nous l’espérons futurs partenaires.

En quoi consiste ce projet ? C’est très simple.  Les organes de promotion du Tourisme ou de centres touristiques situés en Province de Liège nous fournissent des informations touristiques sur les régions que nos marches traversent. Nous créons sur notre site internet un aperçu du potentiel touristique de notre Province par le biais de textes, de photos et un lien vers le site internet du patrimoine décrit. Ceci permettra aux marcheurs venant d’autres provinces et autres clubs de combiner l’une de nos marche à la visite d’un joyau de notre patrimoine touristique décrit sur nos pages.  Les offices du tourisme ne manqueront pas pour leur part de promouvoir nos marches et de collaborer à leur promotion. Un partenariat que nous voulons efficace.

Préparation à la marche

Le coeur et les poumons ont besoin d’un temps d’ajustement pour pouvoir fournir aux muscles le sang et l’oxygène nécessaire à l’activité physique. On recommande donc, juste avant la marche de faire quelques exercices d’échauffement. Ajoutés à ceux-ci, quelques exercices d’étirement aideront, à augmenter la souplesse et à prévenir les douleurs et les blessures ainsi que les courbatures du lendemain.

Tendon d’Achille

Debout, une jambe pliée vers l’avant, prendre appui sur un arbre ou un mur, et baisser les hanches en fléchissant légèrement le genou. Le pied doit demeurer collé au sol, sans tourner vers l’extérieur. Ne rechercher qu’une légère sensation d’étirement. Répéter avec l’autre jambe.

Mollet

Prendre la position, une jambe devant l’autre, la jambe fléchie. le genou fléchi ne doit pas dépasser le pied. Les deux talons doivent rester bien à plat au sol. On doit sentir un étirement dans le mollet de la jambe arrière. Répétez avec l’autre jambe.

Arrière de la jambe (muscle ischiojambier)

Se tenir debout, le dos droit, un talon posé sur un banc du parc, une clôture ou tout autre appui qui convient à ses possibilités. Les jambes doivent être tendues sans difficulté, le dos droit et les hanches de fac. Attraper avec la main l’ischion (l’os que l’on sent sous la fesse) de la jambe levée et le tirer légèrement vers l’arrière jusqu’à ce que l’on sente une légère tension. Répéter avec l’autre jambe.

Avant de la jambe (quadriceps)

Se tenir debout, la main droite en appui sur un arbre ou un mur, la jambe droite fléchie vers l’arrière est soutenue par la main gauche. Répéter le mouvement en inversant la position des membres.

Dos et épaules.

Debout, les pieds parallèles, écartés à la largeur des épaules, joindre les mains le plus haut possible derrière le dos. Pour varier cet exercice, placer la main droite derrière l’épaule droite et la main gauche derrière le dos pour essayer de toucher la main droite. Répéter en inversant la position des mains.

Musculature latérale du corps.

Debout, les jambes écartées un peu plus larges que les épaules, elever le bras gauche de ce côté aux déssus de la tête, et se pencher vers le côté droit tout en évitant que le tronc ne s’incline vers l’avant ou l’arrière. Placer la main droite sur la hanche ou la glisser le long de la jambe jusqu’à ce que l’on sente une résistance. Répéter de l’autre côté.

Récupérer

Dix minutes avant la fin de la marche ou de la randonnée, on devrait réduire progressivement sa vitesse. Le rythme cardiaque ralentira, la température corporelle diminuera et les muscles se détendront progressivement. Ensuite, on peut refaire les mêmes exercices d’étirement qu’avant la marche. Enfin, on ressentira le bien-être.

 

Pourquoi marcher ?

Pour la santé

La première raison qui amène les gens à pratiquer la marche est la santé. Si plusieurs attendent l’ordonnance du médecin pour s’y adonner, la majorité préfère la prévention. Les bienfaits de la marche sur la santé sont nombreux.

Elle améliore le système cardio-vasculaire. Elle renforce le coeur, aide à abaisser la tension artérielle et a un effet positif sur le cholestérol, contribuant ainsi à diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires.

Elle aide à normaliser le glucose sanguin, donc à contrôler le diabète de type II

Elle augmente la capacité d’aérobie. L’air qu’on respire par grande bouffée contribue à nettoyer les voies respiratoires et à leur fournir l’humidité nécessaire.

Elle entretient les os et les articulations. Elle rend plus agile et plus souple, et prévient l’ostéoporose en réduisant la décalcification et en augmentant la masse osseuse.

. Elle tonifie et raffermit les muscles, contribuant à augmenter la force physique et améliorer la silhouette.

Elle contribue au contrôle du poids en brûlant les calories et en augmentant le métabolisme de base.

Elle peut aider à la digestion et à l’élimination.

Elle a un effet antistress et antidépresseur, favorise un meilleur sommeil, stimule l’activité mentale et améliore la confiance en soi.

Bref, la marche, ça fait du bien

Pour le plaisir

Si la santé est la principale raison qui amène les gens à pratiquer la marche, le plaisir est celle qui les fait persévérer. Combien de personnes, pleines de bonnes résolutions, ont entrepris un programme de marche pour l’abandonner au bout de quelques semaines, la motivation n’y étant plus ? C’est qu’elles n’y ont pas trouvé de plaisir.

Certains trouvent leur contentement dans le simple fait de marcher, les endorphines secrètées leur procurant suffisamment de bien-être. mais d’autres trouvent leur plaisir en combinant la marche à une autre activité : l’observation des plantes ou des oiseaux, la découverte de la nature, de l’architecture ou de l’histoire, la photographie, le tourisme et même les rencontres sociales.

Ceux qui pratiquent la marche de façon régulière et assidue affirment que c’est à la fois revigorant et relaxant. Certains vont même jusqu’à dire que c’est comme une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Et tout le monde est d’accord pour dire que la marche, ça fait du bien.

Les personnes qui marchent occasionnellement ou encore celles qui amorcent un programme de marche peuvent s’attendre à ressentir des douleurs musculaires ou articulaires. Ces douleurs disparaissent habituellement au bout de quelques jours ou avec la pratique régulière. Cependant, si ces douleurs persistent, ou si des malaises se déclarent pendant ou après une marche, il est préférable de consulter un médecin.

La promotion de votre club au travers du mérite sportif

Les trophées du “mérite sportif” consacrent un individu, une équipe ou un club qui s’est particulièrement illustré l’année écoulée, que ce soit par ses résultats, un événement ou un comportement.

Chaque candidature est d’abord examinée sur un plan purement administratif avant de s’ajouter à la liste des potentiels nominés. S’en suivront un examen sur le fond, un débat puis un vote.

Dès lors, si votre commune pouvait recevoir quelques candidatures émanant soit de marcheurs, soit de votre club, cela vous permettrait de mieux faire connaître votre club auprès de vos élus communaux. Certains d’entre eux ignorent l’existence de votre club, voire de la marche populaire. D’autres connaissent déjà votre club mais sous un aspect assez vague. Le fait de recevoir plusieurs candidatures leur en donnera une autre image : celle d’un club dynamique, actif et qui mérite d’être aidé.

Vous me direz que la marche n’étant pas une compétition, nous ne pouvons faire valoir le moindre podium ni même une coupe ou un championnat remporté, à quelque échelon que ce soit. D’autres me diront qu’ils marchent pour leur plaisir et non pour recevoir un prix. Certains pensent que leur candidature ne passera pas le premier tour.

Voyons les choses autrement : une simple candidature constitue une promotion de la marche et de votre club. Certes il ne faut pas tenter de mettre tout et n’importe quoi en valeur. Mais au vu des performances déjà récompensées dans d’autres disciplines lors de diverses éditions de remise des trophées (de différentes communes), voici selon moi, quelques idées à considérer :

  • Tout club fêtant ses 25, 30 ou 40 ans (et bientôt 50 pour certains)
  • Tout marcheur fêtant ses 25, 30 voire 40 ans de marche, de comité ou de bénévolat
  • Un marcheur qui après de nombreuses années au service de son club décide de céder sa place aux jeunes
  • Un nouveau comité qui s’est investi pour relancer un club connaissant des difficultés
  • Un marcheur ayant effectué son premier 100km (ou plus)
  • Un jeune marcheur ayant effectué son premier marathon ou sa première longue distance
  • Un marcheur qui, suite à un accident, une maladie grave, un problème de santé assez conséquent, se relance pleinement dans la marche
  • Un marcheur ayant atteint ses 40.000Km (Tour du monde)
  • Un marcheur ayant parcouru un bon nombre de km ou ayant effectué quelques prestations sportives, ou ayant relevé l’un ou l’autre challenge
  • Un marcheur qui, malgré son âge, continue à marcher régulièrement
  • Un ainé passant le flambeau à son petit fils
  • Un club s’investissant dans un événement à titre caritatif pourrait se voir attribuer un prix spécial
  • Un marcheur moins valide

Comme vous le voyez, les idées ne manquent pas. Imaginons que votre commune reçoive chaque année une voir plusieurs candidatures. Même si celles-ci sont d’emblée rejetées, à force de renouveler l’opération, votre club sera connu et, un jour, il sera récompensé. Sans doute en parlera-t-on dans la revue ou le site de votre commune. De plus, lorsqu’un club demandera une aide quelconque (subsides, sponsoring), une salle à prix abordable, une ristourne sur ses fournitures ou quelle que facilité que ce soit, … ces requêtes auront alors plus de chances d’aboutir car votre club sera connu comme un club actif !

Une candidature ne demande qu’un peu de temps et ne coute rien (un Email ou une simple lettre) mais contribuera à la promotion locale de votre club. N’ayez pas peur et pensez à votre club. Pensez au bénéfice d’une telle action au niveau de votre entité mais aussi de la province si chaque club se joint à l’action !

Abonnez-vous !

La revue de la Fédération est la seule revue parlant de vous, de vos marches. Notre prochaine revue vous parviendra d’ici peu (vers le 15 Février 2015).

Vous n’êtes pas encore abonnés ?  Pourquoi ne pas le faire ?  Le prix de l’abonnement reste inchangé : 8 euros pour 6 numéros !

Bulletin de la FFBMP

Vous pouvez commander directement en ligne en remplissant le formulaire ci-dessus. Votre requête sera traitée dans les plus brefs délais par le Responsable Bulletin de la FFBMP (Mr Guy Sverzut-Fontaine).

Présentation

Dans ce “Bulletin FFBMP” vous lirez de nombreux articles en rapport avec la marche, la nature, des annonces d’organisations spéciales ainsi que des renseignements sur des localités que vous découvrirez lors de vos périples pédestres. Des voyages organisés par les clubs ou la Fédération elle-même vous y sont présentés également: une superbe occasion de découvrir d’autres contrées dans des ambiances “club”.

Abonnement

L’abonnement annuel au Bulletin (bimestriel) est de 8,00 € à verser au compte BE07 0680 9228 0066 (BIC GKCCBEBB) de la FFBMP, Allée des Cerisiers, 22 – 5300 NAMECHE. L’abonnement court de janvier à décembre avec 6 numéros.

Parution

Le “Bulletin de la FFBMP” paraît vers le 15 de chaque mois pair.

Commande en ligne du bulletin de la FFBMP…

 

Le Calendrier 2015 est paru !

Calendrier2015

Le Calendrier 2015 est enfin sorti, il est désormais disponible auprès de nos permanents au prix de 3 euros.

Envie de changer de Province l’espace d’un week-end ? Désireux de trouver une marche proche de votre lieu de vacances ? Une météo clémente en semaine vous donnant une soudaine envie de vous balader sur nos chemins ? Le calendrier est là pour vous aider. Il reprend, de semaine en semaine, jour après jour, l’ensemble des marches organisées dans toute la Belgique.


En fin d’édition, vous trouverez un tableau récapitulatif vous permettant de savoir quand un club organise sa marche.
Les amateurs de Longues Distances trouveront quant à eux un récapitulatif des 50km (et plus) organisés lors de cette prochaine année 2015.

Il s’agit par ailleurs d’un outil indispensable pour programmer le GPS de votre voiture afin d’arriver en toute simplicité au départ de votre marche.


Il contient également quelques pages vous permettant de noter des informations que vous jugez importantes (notes sur le parcours ou contacts)

Outre les informations concernant les marches des Fédérations Francophone et Néerlandophone, vous y trouverez également bon nombre de contacts (Clubs, Comités Provinciaux et Conseil d’Administration). Son format de poche vous permet surtout de l’emporter partout !

Bref, malgré les annonces gratuites proposées par Internet, le calendrier version ‘reste’ un outil de référence pour tout marcheur, un petit bouquin peu encombrant que vous pouvez facilement glisser dans votre sac de marche, dans la boîte à gants de votre voiture, dans le tiroir de votre table de nuit …

Je pense aussi qu’il s’agit du cadeau de bienvenue idéal pour tout nouveau membre dans un club, mais je sais que certains clubs le font déjà depuis de nombreuses années. Pourquoi ne pas emboîter le pas !

Merci de lui réserver un bon accueil en l’achetant !