Peut être le club avait il trouvé le bon Président dans son prénom

                                                   RAYMOND

R– Comme rassembleur, Responsable, Rationnel

A-Comme Accessible, Accueillant, Accommodant et Amical

Y-Gamin, il a connu et joué au yoyo, écouté les yéyés, et surtout, il

a dû pratiquer le yoga pour afficher toujours un tel calme

M-Comme Marcheur, absolument Magnanime et toujours Modéré

Et, dans son cas précis, …le Mari de Marinette

O-Comme objectif, Occupé (souvent), Optimiste, et ça quel que soit

le temps

N-Comme Neutre et Naturel, jamais Nerveux, rarement ou alors

Intérieurement

D-Découvreur des parcours de son beau village de Richelle, Dévoué

et Disponible

Cependant notre ami reste actif au sein de notre comité malgré

les 40 ans passés comme Président

201405 - 01 Peut être le club avait il trouvé le bon Président dans son prénom (1)Photos des fonfateurs du club : Le président fondateur Raymond Malchair (avec au centre son épouse) et Mr Georges STREIBEL

201405 - 01 Peut être le club avait il trouvé le bon Président dans son prénom (2) 201405 - 01 Peut être le club avait il trouvé le bon Président dans son prénom (3)

La bonne distance.

201404 - 03  La bonne distance (1)201404 - 03  La bonne distance (2)

Ce n’est un secret pour personne, le marcheur a toujours souhaité connaître la distance exacte qu’il parcourait. Dans les premières heures de la marche, nous pouvions apercevoir un dénicheur poussant un bâton ou un manche d’outil au bout duquel se trouvait une roue de vélo. Les premiers systèmes utilisaient un compte-tours, par la suite nous y trouvions un compteur kilométrique. Une roue mal calibrée, une roue qui tourne folle en prenant une bosse, une erreur de calcul … et la distance mesurée devenait erronée. Aujourd’hui, bon nombre de marcheurs disposent d’un GPS personnel. Cette technologie est-elle plus fiable ? Sans doute, mais pas encore à 100%. Pour s’en rendre compte, il suffit de doter plusieurs marcheurs de GPS différents et de comparer les mesures à l’arrivée : il n’est pas rare de constater un kilomètre de différence entre le modèle le plus pessimiste et le modèle le plus optimiste !

 201404 - 03  La bonne distance (3)

Facebook, un réseau social au service de notre Promotion.

Depuis plusieurs années et de façon croissante, Internet et ses réseaux sociaux font de plus en plus partie intégrante de la vie quotidienne de nombreux internautes. Le Service Promotion du CP Liège maintient ses efforts pour se faire connaître via les médias ‘classiques’, mais il tente aussi de se faire connaître via cette nouvelle technologie. De nombreux ‘groupes’ existent sur Facebook, nous permettant d’informer quelques milliers de marcheurs. Rejoignez-nous (en tant que club ou en tant qu’individuel) sur notre page Facebook, page accessible via l’utilisateur ‘Comité Plg’ dont voici le lien : https://www.facebook.com/kris.denoisieux . Il vous suffit d’introduire une demande d’ami.

Le Service Promotion du CP Liège

Trois bonnes raisons d’acheter son estampille.

La première raison, pour être assuré. Il ne s’agit pas d’une contrainte imposée par notre Fédération mais bien d’une obligation exigée par Ethias. Pourquoi dès lors ne pas respecter le règlement ? Pourquoi, affilié dans un club, refuser une telle couverture qui pourrait s’avérer utile en cas de mauvaise chute ?

Seconde raison, pour bénéficier des avantages de mon propre club. En effet, à juste titre, pas d’estampille au départ, pas de cachet à l’arrivée …

Mais personnellement, je considère qu’il s’agit aussi d’une marque de respect pour le club organisateur, d’un signe de remerciement pour les dénicheurs nous ayant offert ce magnifique parcours et fait découvrir des coins que nous ne connaissions pas. Organiser une marche demande beaucoup d’investissements et de bénévolat. Il y a tellement à faire, avant, pendant et même après ! Et lorsqu’un membre consulte le tableau des inscriptions, quel réconfort d’en voir le nombre de participants. Bien sûr, ce n’est pas mon estampille qui, a elle seule, générera ce sentiment, mais ajoutée à d’autres, elle apportera sa pierre à l’édifice !

Vous avez dit … Marche Jacquaire ?

201403 -04 Marche Jacquaire (1) 201403 -04 Marche Jacquaire (4)

Lorsque notre club organisa une  marche jacquaire entre Esneux et St Servais, je me suis empressé de consulter le ‘net’ afin d’en découvrir la signification. Très rapidement, je découvris qu’il s’agissait de tronçons menant à Saint Jacques de Compostelle. Combien de fois avais-je, lors de différentes marches, emprunté sans le savoir l’un de ces tronçons ? Combien de fois avais-je croisé, sans vraiment y prêter attention, l’une de ces flèches pourtant bien caractéristiques ? Ma foi, je n’en sais rien.   Si certains se dirigeront sur le sentier le plus proche et suivront le balisage jusqu’à St Jacques, d’autres choisiront un tronçon de plusieurs dizaines voire centaines de kilomètres qu’ils/elles effectueront en plusieurs semaines. D’autres encore en feront une balade d’un jour … Je ne suis pas le mieux qualifié pour en parler, et pourtant, lors de la marche de Bellaire, en prenant l’une de ces flèche en photo, plusieurs marcheurs m’ont interpellé sur cette ‘flèche’ qu’ils croisaient régulièrement sans en connaître la signification … Je n’étais donc pas le seul à en ignorer le sens. Aujourd’hui, lorsque je croise l’une de ces flèches, j’espère secrètement pouvoir moi aussi vivre cette aventure vécue par bon nombres d’amis.

Christian D.

La Godasse Oupeye

201403 -04 Marche Jacquaire (5) 201403 -04 Marche Jacquaire (3) 201403 -04 Marche Jacquaire (2)